• Quimper, ou Kemper en breton (le nom de Quimper-Corentin est parfois attesté en référence à saint Corentin, l'un des Sept Saints Fondateurs bretons) est une commune française, antique capitale de la Cornouaille, préfecture du département du Finistère et la région Bretagne.
    La ville, dont l'axe historique est la confluence du Steir, de l'Odet et du Jet, elle est par la population, la deuxième ville de son département, après Brest. La mer y remonte la vallée encaissée de l'Odet et lui donne une position de port de fond d'estuaire qui explique son implantation et une partie de son rôle économique. C'est aussi un carrefour routier très ancien.

    Quimper (29)   1


    votre commentaire
  • La pointe des Espagnols   4

    La pointe des Espagnols.

    1 commentaire
  • Napoléon Ier voulant remédier au désordre défenses côtières, demanda la construction de défenses réunissant en un seul bâtiment les magasins à poudre, les magasins à vivres et le logement des canonniers. L'idée de Napoléon était que les canons des batteries de côte étaient très vulnérables à un raid ennemi. Ainsi il désirait rassembler les éléments en un seul ouvrage.
    Le fort de la Pointe des Espagnols  (1811)

    La pointe des Espagnols   3

    (Le 01.05.2009)

    2 commentaires
  • Voici une photo du goulet de Brest, vue de la pointe des Espagnols.

    La pointe des Espagnols   2



    votre commentaire
  • La pointe des Espagnols constitue l'extrémité nord-est de la presqu'île de Roscanvel, excroissance de la presqu'île de Crozon fermant la rade de Brest. Elle marque également l'extrémité sud-est du goulet de Brest (les autres extrémités étant marquées par la pointe des Capucins, la pointe du Petit Minou et la pointe du Portzic). Constituée d'une falaise de plus de 60 mètres de hauteur, au sommet et en bas de laquelle subsistent les vestiges de fortifications militaires et de bâtiments d'hébergement de troupes, la pointe se prolonge vers le nord-est par le rocher de la Cormorandière, marqué d'une perche. L'étroit chenal situé entre la pointe et le rocher est le siège des plus forts courants agitant la rade.

     

    La pointe des Espagnols   1


     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique